Skip to main content
Skip to main navigation
Skip to footer

Par Cerner Corporation
Publié le 27.03.2018

Plus de 500 clients et collaborateurs ont participé au European Collaboration Forum 2018 (#ECF18) à Londres. Les journées étaient centrées sur les soins infirmiers, la gestion populationnelle et l’importance des soins centrés sur le patient.

Les participants sont venus de 56 établissements de santé et 18 pays pour partager leur expérience et leurs idées sur les soins de santé. Le premier jour de l’évènement était consacré à la Communauté des Cliniciens Cerner (Cerner Clinician Community-CCC) tandis que les 3 autres journées ont été animées par quatre séances plénières, 30 sessions éducatives et une Galerie des Solutions ouverte toute la journée.

Le taux de participation était en hausse de 29% comparé à l’année précédente et cette année nous avons pu observer un vrai changement dans l’intérêt des participants. En plus d’être intéressés par nos solutions et services, les visiteurs ont souhaité aller encore plus loin et se sont particulièrement intéressés à l’expérience patient et comment dispenser de meilleurs soins de santé. C’est un engagement différent et c’est particulièrement stimulant !

La Galerie des Solutions de l’#ECF18

Lundi 5 février : Communauté des Cliniciens Cerner (CCC)

La semaine a démarré avec un focus sur les cliniciens, encore plus nombreux que les années précédentes. La journée du lundi a été animée par des séances plénières et des ateliers centrés sur la façon d’améliorer la qualité des soins et de faire une réelle différence pour les patients. Les cliniciens ont eu l'occasion d'assister à un atelier animé par deux experts en amélioration de la qualité, le Dr Bob Klaber et le Dr James Mountford. Leur discours inspirant a captivé l’auditoire grâce à leurs idées sur l’amélioration de la qualité des soins et les techniques pour y arriver. Ils ont partagé leur expérience et leurs résultats spectaculaires et ont montré encore plus clairement qu'il est vital de savoir comment s'améliorer pour parvenir à un monde sans erreur médicale.

Mardi 6 février : soins infirmiers

La journée de mardi était consacrée aux soins infirmiers et a démarré avec le discours d’ouverture inspirant d’Emil Peters, président de Cerner Global. Il a parlé de l'opportunité commune à travers le monde d'avoir un impact collectif sur la vie de millions de personnes et a utilisé ses traditionnelles métaphores de Formule 1 pour exprimer son point de vue. Patience Chinwadzimba, healthcare executive chez Cerner UK, a ensuite introduit l’intervenante principale de la séance plénière en partageant son expérience personnelle sur l’importance de garder en tête l’aspect humain de la technologie. Kathy Sienko, chief nursing officer à l’hôpital Aldara à Riad, Arabie Saoudite, a rappelé l’importance de l’excellence des soins infirmiers, de la satisfaction des patients et du personnel de santé et le rôle des infirmiers en chef dans les soins infirmiers.

Kathy Sienko, chief nursing officer à l’hôpital Aldara à Riad, Arabie Saoudite

Les sessions éducatives de la journée ont également abordé le thème des soins infirmiers. Tina Murphy, du National Maternity Hospital à Dublin, a animé une session éducative sur l’étendue des solutions utilisées dans les services de sages-femmes en Irlande, l’utilisation de FetaLink® et le potentiel de recherche que permet l’existence d’un système national unique. Les avantages pour le personnel de santé et donc pour le patient sont énormes : en économisant 13,9 heures par ronde de travail (76 minutes par infirmière !), ils ont beaucoup plus de temps à consacrer aux soins de leurs patients.

Mercredi 7 février : gestion populationnelle

La journée du mercredi a été consacrée à la gestion populationnelle et à la data intelligence et a démarré avec un panel de clients venus de différents pays. Greg Strevig de Geisinger, le Dr John Connolly de Royal Free à Londres, le Professeur Peter Knight d’Oxford, le Dr Bharat Sutariya, population health chief medical officer chez Cerner et le Professeur Justin Whatling, population health vice president de Cerner Global, ont discuté des stratégies de data intelligence et de leurs succès. Greg Strevig a expliqué comment la data intelligence est au cœur de leurs activités et comment ils utilisent les données pour comprendre où ils doivent agir. John Connolly a parlé de l’importance des soins cliniques et de l’engagement des cliniciens, ainsi que de leurs initiatives en partenariat avec Intermountain Healthcare visant à réduire les écarts cliniques injustifiés pour les patients.

Discussion avec le panel pendant la séance plénière du mercredi

Pendant la séance plénière de l’après-midi, Deloitte, la NHS England, Greater Manchester Health and Social Care Partnership, Dorset CCG et Berkshire West CCGs, précurseurs dans les systèmes de soins intégrés, ont partagé leur expérience. Healthy Wirral a animé une session éducative sur les différentes analyses que les données combinées peuvent apporter et sur la façon dont elles fournissent de nouvelles perspectives sur le système de santé.

Jeudi 8 février : bénéfices pour les patients

Le dernier jour du Collaboration Forum était consacré aux bénéfices pour les patients. Paul Weaver, vice president of user experience and human factors chez Cerner, a expliqué l’importance de concevoir en collaboration avec les utilisateurs pour assurer la meilleure expérience possible, facile, agréable et fonctionnelle. Harry Iles-Mann, lui-même patient depuis de longues années, a probablement apporté la meilleure conclusion possible à un évènement consacré à la santé en partageant son expérience personnelle. Au cours des 19 dernières années, il a eu l’occasion d’être en interaction avec de nombreuses facettes du système de santé pour gérer ses problèmes de santé chroniques. Il a rappelé l’importance de la co-conception, d’une information accessible, des dossiers patients et des médecins connectés et des relations avec l’équipe soignante. Le discours inspirant et personnel d’Harry a entrainé une standing ovation.

Harry Iles-Mann, à gauche, et Paul Weaver pendant la séance plénière du jeudi

Parmi les sessions de l’après-midi, Julien Moynard, pharmacien au CHU de Nantes, a animé une session éducative sur la façon d’améliorer le processus de prescription pour les transfusions sanguines. En France, chaque poche de sang coûte 800 € : les alertes d’e-prescription créées par le CHU de Nantes, qui permettent de réduire les doublons et les prescriptions inutiles, ont permis de réduire le gaspillage de presque 4% !

Julien Moynard, pharmacien au CHU de Nantes

Conférence Cerner / Grant Thornton - Les systèmes d’information dans le domaine de la santé : réussir son virage stratégique

Par Chloé Van den Bussche
28.06.2018
La révolution accélérée des nouvelles technologies dans le domaine de la santé conduit les décideurs hospitaliers à des choix d’investissements majeurs qui impacteront durablement leurs capacités d’agir. Le jeudi 14 juin 2018, Cerner a organisé conjointement avec Grant Thornton une journée de conférence qui a abordé les principaux thèmes de cette révolution en marche en partageant l’analyse d’un large panel de personnalités venues de milieux internationaux, hospitaliers publics et privés et d’experts institutionnels en charge de préparer la France à ce virage stratégique.

Lire l’article en entier

Création d’une maison connectée pour la santé au CHU de Nantes

Par Chloé Van den Bussche
24.05.2018
Après un partenariat réussi entre l’école Centrale de Nantes et le CHU de Nantes l’année dernière, qui avait permis à 11 étudiants de participer au déploiement de Cerner Millennium® au sein du service de psychiatrie intra-hospitalière du CHU, un nouveau partenariat a eu lieu entre septembre 2017 et mars 2018.

Lire l’article en entier

Pourquoi participer au European Collaboration Forum 2018 ?

Par Cerner Corporation
09.01.2018
Le European Collaboration Forum 2018 (#ECF18), ouvert à tous nos clients et prospects, se tiendra du lundi 5 au jeudi 8 février dans nos bureaux de Londres.

Lire l’article en entier